Skip to main content

Poboleda

You are here

Imatge de la vila de Poboleda

EMPLACEMENT :

Le village de Poboleda s’étend sur la berge de la rivière Siurana, dans une zone assez ouverte et peu inclinée, en raison de l’usure produite par la rivière au fil du temps. La commune est encadrée par le terme municipal voisin de la Morera au nord et à l’est, tandis qu’au sud, la montagne du Tossal le sépare de Porrera et qu’au couchant les crêtes font office de frontière avec Torroja del Priorat.

HISTOIRE :

En 1151, Poboleda, dont le nom vient du latin et signifie forêt de peupliers, passe aux mains d’Arbet de Castellvell. La fondation du village a lieu quelques années plus tard, vers 1170, lorsque les ermites du Montsant s’y installèrent pour vivre en communauté dans un endroit baptisé Populeta. Poboleda fut donc le lieu d’origine de la communauté d’Escaladei où vécurent les religieux jusqu’en 1203, date à laquelle le roi Pere agrandit le terme municipal et déplace alors le monastère, tandis que Poboleda fait office de ferme agricole.
D’après un document daté du XVIIe siècle, le village reçoit le nom de Granja de Albes.

FÊTES ET COUTUMES :

Poboleda célèbre sa Festa Major les 4, 5 et 6 août, en l’honneur de Saint Pere et Saint Domènec de Guzmán. Les 15 et 16 août a lieu une assemblée dans l’ermitage de Maria Assumpta, située sur la commune de Morera de Montsant.

Janvier est le mois de la fête typique de Saint Antoni Abat, même si au cours des dernières années, elle a perdu son caractère en raison de la réduction du nombre d’animaux. À la fin du mois de septembre a lieu la fête du vin et de la vendange à l’ancienne, une tradition récupérée en 1999. Pour l’occasion, les rues du village sont décorées avec des motifs et des instruments utilisés autrefois pour la vendange du raisin. Parmi les nombreuses activités proposées, nous pouvons citer les expositions de produits artisanaux de Poboleda et les dégustations de vin de la DOQ Priorat. La vendange est réalisée comme autrefois, avec des animaux, des porteurs, des serpes, etc., puis le raisin est écrasé avec les pieds et tout le monde peut participer.

 

LIEUX D’INTÉRÊT :

Le village de Poboleda compte de nombreuses demeures des XVIIIè et XIXè siècles. Sur la rue principale, ou carrer Major, se dresse l’immense Casa dels Frares. Dans les environs du village, au bord de la rivière se trouve le moulin, ou Molí dels Frares, qui date du XVIIIè siècle et appartenait autrefois à la Chartreuse de Scala Dei. De l’ancienne muraille, il ne reste aujourd’hui qu’un pan de mur et le souvenir d’un portail. L’église de Sant Père est le bâtiment le plus important de Poboleda ; elle fut construite en 1750. Il s’agit d’un bâtiment de style néoclassique, avec des restes de sgraffites sur la façade, qui contient des restes de peintures murales. Hors du village, certains endroits méritent que l’on s’y attarde, comme c’est le cas de la Font d’en Mingot ou l’Ermitage de Maria Assumpta.

Web de l'Ajuntament de Poboleda